LICENCE STAPS - Parcours Activités physiques adaptées et santé

  • Composante:
    • Sciences et techniques des activités physiques et sportives
  • Type de diplôme: Licence (LMD)
  • Domaine: Sciences humaines et sociales
  • Mention: SCIENCES ET TECHNIQUES DES ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES
  • Spécialité: Activités physiques adaptées et santé
  • Niveau d'étude visé: BAC +3
  • Durée 3 ans
  • 180 crédits ECTS
  • Formation continue
  • Formation initiale

Présentation et compétences visées

Présentation

Le cursus STAPS vise l’acquisition de compétences dans les secteurs professionnels de l’enseignement , de l’entraînement et du loisir, des activités physiques adaptées aux personnes ayant un handicap.

Il s’agit :

  • de former des praticiens porteurs d’une expérience vécue, capables d’analyser celle-ci du point de vue de l’ensemble des disciplines requises pour comprendre les performances motrices
  • de former des experts capables de transmettre, communiquer, organiser dans le domaine des activités physiques et pour différentes populations
  • de former des esprits curieux, critiques, sensibles aux problèmes complexes posés par le développement des activités physiques dans les sociétés et les cultures.

Comme dans toutes les formations universitaires, une large place est faite à la recherche et à l’innovation, ce qui passe par l’appropriation de multiples pratiques physiques , et l’aller retour constant entre celles-ci et les approches scientifiques qui les éclairent.

L’originalité du cursus STAPS tient à ce que les travaux pratiques se font, pour l’essentiel, dans les . Les travaux dirigés font le lien avec les apports scientifiques des cours magistraux. Une place importante est faite à l’orientation et à la pré-professionnalisation (acquisition de méthodes et maîtrise d’outils, stages).

La Licence de Sciences humaines et sociales, mention Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (S. T. A. P. S.) de l’Université de Paris 5 – René Descartes, assortie de trois spécialités, dispose d’un volume horaire compris entre 1676 et 1702 heures. Elle est organisée en trois années de deux semestres chacune. Elle est constituée de 26 unités d’enseignement (UE) obligatoires, obligatoires à choix, ou bien optionnelles, chacune d’elles étant semestrielle.

La spécialité    permet, outre la préparation aux concours de l’enseignement public (1er et 2nd degré), l’accès aux différents métiers de l’encadrement des activités physiques et de la recherche sur celles-ci.

La spécialité   donne accès à l’encadrement du secteur sportif dans le cadre des Fédérations, de la Recherche, de l’Industrie.

La spécialité   donne accès aux différents secteurs liés aux handicaps moteurs, sensoriels, mentaux, sociaux. D’une manière générale elle s’ouvre aux relations des activités physiques et de la santé, aux différents âges de la vie (hôpitaux, centres de rééducation, instituts médico-éducatifs ou médico-professionnels, associations).

Compétences visées

1- Participer à la conception de projet

Identification des besoins des populations concernées par la Prévention, la Réadaptation et l'Intégration.

2- Concevoir et organiser des programmes d'intervention.

Evaluer les capacités des pratiquants avec les méthodologies adéquates.

Planifie la prise en charge des personnes au travers des séquences, des séances et des situations

Planifie les conditions de gestion et d'administration des programmes

S'assurer que les programmes respectent les conditions de sécurité de la prise en charge et l'intégrité sanitaire, physique et morale des personnes et leurs intérêts.

3- Conduire et évaluer des programmes d'intervention.

Conduit les séquences, séances et situations qui constituent les modalités de l'intervention.

Mets en place l'évaluation des effets de l'intervention.

Rend compte de son activité et fait des propositions de régulation de la prise en charge.

4- Participer au pilotage du projet

Présente le programme dont il a la charge dans son contexte : aux pratiquants, aux
institutions, aux responsables, partenaires, familles. Communique avec le public ou la famille et les médias dans le respect des règles de déontologie et dans l'intérêt des pratiquants.

La formation propose également sur préparation au concours d’accès à la formation de kinésithérapie après la première année de Licence STAPS.

http://www.staps.parisdescartes.fr/FORMATIONS/Kinesitherapie-apres-la-premiere-annee-de-STAPS

Admission

Pré-requis nécessaires

  • Diplôme requis en L1 : BAC S, L, ES. Bac technologique non recommandé ; Bac professionnel déconseillé.
  • niveau requis en L2 : L1 de STAPS ou équivalence sur dossier
  • niveau requis en L3 : L2 de STAPS ou équivalence sur dossier
  • avoir un goût prononcé pour les activités physiques, sportives et artistiques (APSA) et attester d’un bon niveau de pratique dans une APSA (ex : régional est un plus).


Et après

Poursuite d'études

Les trois spécialités conduisent aux mentions correspondantes de Master .

Insertion professionnelle

Le professionnel a pour vocation de participer à la conception, la conduite et l'évaluation de programmes de Prévention, de Réadaptation ou/et d'Intégration par l'Activité Physique.

Secteurs d'activités et organismes

  • Animation
  • Communication,
  • Enseignement - Formation
  • Gestion
  • Loisirs Management
  • Recherche
  • Santé - Médico-social
  • Social
  • Sport - Remise en forme
  • Industrie (matériel sportif, agroalimentaire)

Etablissement

Etablissement

Lieux de formation