Master LLCER Asie et Pacifique - Tamoul

  • Composante:
    • Asie du Sud Himalaya
  • Type de diplôme: Master (LMD)
  • Domaine:
    • Arts, Lettres, Langues
    • Sciences humaines et sociales
  • Mention: Langues, Littératures et Civilisations Etrangères et Régionales
  • Spécialité: Asie et Pacifique
  • Niveau d'étude visé: BAC +5
  • Durée 2 ans
  • 120 crédits ECTS
  • Formation initiale
  • Formation continue
  • Formation à distance: Non

Présentation et compétences visées

Présentation

Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales)

Cette mention propose une formation linguistique, aréale et disciplinaire ou professionnelle à la fois. Le master LLCER langues, littératures, civilisations étrangères et régionales est accessible aux étudiants titulaires d’une licence, pouvant justifier d’un niveau suffisant en Tamoul enseigné à l’Inalco

Compétences visées

Compétences transversales et linguistiques - Identifier et sélectionner diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet. - Se servir aisément des différents registres d'expression écrite et orale de la langue française. - Se servir aisément de la compréhension et de l'expression écrites et orales dans au moins une langue vivante étrangère. A pour but de former des spécialistes du tamoul en vue de préparer un doctorat.

Responsable(s)

Secrétariat Asie du Sud et Himalaya

Email : secretariat.asu @ inalco.fr

SECRETARIAT du DIU Chirurchie ambulatoire

UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin
Pole DU/DIU en santé bureau 249 (2° étage bâtiment SMBH)
93017 Bobigny
Tél : 01 48 38 89 93

Email : formation-sante @ univ-paris13.fr

Admission

Pré-requis nécessaires

L3 LLCER en tamoul, validée

Et après

Poursuite d'études

Possibilité de poursuite en doctorat

Insertion professionnelle

Une bonne maîtrise de l’écrit et de l’oral, peut, par elle-même, conduire à des débouchés dans la traduction et l’interprétariat.

De nombreuses ONG sont également intéressées par des étudiants maîtrisant une langue comme le tamoul, à condition qu’elle soit associée aussi à une bonne connaissance de l’anglais, voire à celle d’une deuxième langue telle que le singhalais (pour Sri Lanka) ou une autre langue indienne (pour l’Inde).

Les débouchés attendus à la suite d’une licence LLER Tamoul sont directement en relation avec les compétences réellement acquises par l’étudiant. Il ne faut pas se leurrer et croire que le diplôme, obtenu grâce à de multiples compensations et avec des notes minimales, suffise à entrer facilement dans une vieprofessionnelle qui, sous réserve de réelles compétences acquises au cours des études, peut s’avérer passionnante.

Etablissement

Etablissement

Lieux de formation