Master mention Science politique spécialité Conduire et évaluer les politiques publiques

  • Composante:
    • UFR de droit, sciences politiques et sociales
  • Type de diplôme: Master (LMD)
  • Domaine: Droit, Economie, Gestion
  • Mention: SOCIOLOGIE POLITIQUE
  • Spécialité: CONDUIRE ET ÉVALUER LES POLITIQUES PUBLIQUES
  • Niveau d'étude visé: BAC +5
  • Durée 2 ans
  • 120 crédits ECTS
  • Formation continue
  • Formation initiale
  • Formation à distance: Non

Présentation et compétences visées

Présentation

La formation est fondée sur une approche pluridisciplinaire (science politique, sociologie, droit, sciences administratives, finances publiques…) de l’action publique.

Remarque : la première année « Politique et action publique » (M1 PAP) est commune à deux spécialités « Conduire et évaluer les politiques publiques » et « Conseil aux collectivités territoriales en stratégie de développement durable ».

Les enseignements sont délivrés par une équipe pédagogique associant des Enseignants-Chercheurs universitaires et des professionnels (Chef de mission, Chef de projet, Responsable de la communication, Urbaniste…).

Différents secteurs de l’action publique sont abordés (politiques sociales, politique de la ville, politiques de l’emploi, aménagement du territoire et environnement).

La spécialité dote les étudiants d’outils théoriques, méthodologiques et pratiques indispensables pour intervenir, en tant que praticien, dans la conception, la mise en œuvre de programmes d’action publique et de dispositifs de concertation ou de débat public.

Les stages, un mois au moins en M1,  trois mois, au moins en M2, permettent aux étudiants de se confronter en vraie grandeur aux réalités professionnelles.

Objectifs

Des besoins de nouvelles compétences sont apparus avec la volonté de décloisonner les secteurs traditionnels de l’action publique. De nombreux dispositifs articulant différents échelons territoriaux et administratifs privilégient désormais la contractualisation, le partenariat, la concertation. Par ailleurs, on assiste, depuis plusieurs années, à l'institutionnalisation de procédures d'évaluation et  de procédures de participation dont on attend des effets positifs à la fois en termes d'acceptabilité (mise en œuvre facilitée) et de qualité (amélioration de l'efficacité) de l'action publique.

Ces nouvelles méthodes de travail en réseaux qui cherchent à mieux associer les différents acteurs administratifs et associatifs ainsi qu’à consulter les habitants et à les faire davantage participer à l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques publiques exigent des professionnels détenant des compétences spécifiques.

La spécialité “Conduire et évaluer les politiques publiques” (CEPP) a été conçue pour répondre à ce besoin.

Compétences visées

Le titulaire du M2 CEPP maîtrise les outils d’évaluation des politiques. Il connaît les problématiques propres à plusieurs secteurs de politiques publiques (ville, transport, aménagement du territoire, lutte contre l’exclusion et les discriminations).

Il maîtrise également  des techniques de conduite de projet en politiques publiques. Il est apte au travail en équipe et en partenariat.

Responsable(s)

TAPIE-GRIME Muriel

Responsable du Master Conduire et évaluer les politiques publiques

Pierre Lefébure

Responsable Master 2 Conduire et évaluer les politiques publiques

Admission

Pré-requis nécessaires

- Disposer d’une bonne méthodologie universitaire ;

- Grande capacité de travail.

Capacité d'accueil

25 étudiants

Et après

Poursuite d'études

Les étudiants qui obtiendraient  le M2 CEPP avec la mention B, voire TB  peuvent  envisager de poursuivre en doctorat de sociologie ou de science politique.

 

Insertion professionnelle

- Cabinets de consultants

- Collectivités territoriales

- Administration d’État

- Associations

- Métiers de la ville : Chef de projet ville / quartier /sécurité

- Chargé de mission évaluation / communication / concertation

- Concours de la fonction publique, catégories A et B

Etablissement

Etablissement

Lieux de formation