Master Sciences sociales (M2 TPICO) parcours Théories et Pratiques de l'Intervention Clinique des Organisations

  • Composante:
    • UFR INSTITUT HUMANITES SCIENCES ET SOCIETES
  • Type de diplôme: Master (LMD)
  • Domaine: Sciences humaines et sociales
  • Mention: Sciences sociales
  • Niveau d'étude visé: BAC +5
  • Durée 1 an
  • 120 crédits ECTS
  • Formation continue
  • Formation initiale

Présentation et compétences visées

Présentation

Entre théorie, pratique et implication

 

 

Le M2 TPICO (Théories et Pratiques de l’Intervention Clinique dans les Organisations) est centré sur la compréhension et l’accompagnement des problématiques contemporaines des organisations et du travail (perte de sens, stress, burn out, souffrance au travail, RPS, désorganisation des collectifs, accompagnement du changement). Il a pour vocation de former des étudiants (formation initiale) et des professionnels (formation continue) à l’intervention ou l’accompagnement du changement dans les lieux de travail (entreprises privées, entreprises ou institutions publiques, collectivités territoriales, associations…)

 

Privilégiant une approche clinique fondée sur la co-construction, cette posture d’intervention ou d’accompagnement, nécessite une formation pluridisciplinaire solide, fondée sur l’acquisition de clés de lecture théoriques, de ressources méthodologiques, mais également de compétences réflexives.

-  théorique : il s’agit de comprendre les organisations comme systèmes complexes humains à travers  des enjeux économiques, sociaux, culturels, technologiques, relationnels. La sociologie, les approches cliniques du travail, la psychosociologie et les perspectives historiques seront convoquées.

- méthodologique : l’intervention clinique suppose une élaboration de diagnostics des situations complexes, et la capacité à construire des préconisations dans une démarche de co-construction du sens  avec les acteurs concernés. Cette formation ne propose pas d’« approche solution », mais offre un étayage permettant aux étudiants de construire leurs dispositifs d’intervention.

- réflexif  : tout au long de l’année, la formation propose plusieurs espaces individuels et collectifs  d’implication permettant d’éprouver, construire et élaborer une posture professionnelle d’intervention clinique.

 

Un stage ou une mission obligatoire permet de compléter la formation, en constituant un terrain d’expérimentation effective du métier et de l’ensemble des acquisitions de la formation.


Au plan épistémologique, la formation TPICO s’appuie sur l’expérience de l’intervention psychosociologique et les apports de la sociologie clinique. La posture clinique qui traverse ces deux approches suppose que l’on ne se limite pas à l’exploration des données objectives, des réalités structurelles, mais que l’on cherche également à éclairer le sens que les acteurs eux-mêmes donnent à ces données. Aussi les objets d’analyse vont de la réalité la plus concrète (directement observable) au vécu subjectif de celle-ci (les représentations, la portée symbolique…).  C’est sur la base de la compréhension de ces deux dimensions que l’intervenant clinique pourra mettre en œuvre un diagnostic partagé des situations organisationnelles et travailler à l’élaboration de solution de remédiation.

 

TPICO est une formation de niveau M2 qui s’appuie étroitement sur les recherches et travaux menés au Laboratoire de Changement Social et Politique dans une perspective ouverte par la sociologie clinique et la psychosociologie.

 

Direction de la formation : Fabienne Hanique (fabienne.hanique @ wanadoo.fr)

Coordination : Clarisse Lecomte (clarisse.lecomte @ univ-paris-diderot.fr)

Secrétariat administratif : Vanessa Sinephro (vanessa.sinephro @ univ-paris-diderot.fr

Objectifs

La visée de TPICO est former des consultants intervenant dans les organisations, mais également des professionnels confrontés à la complexité de l’accompagnement du changement dans les équipes et les collectifs de travail.

Compétences visées

A l’issue de la formation, les étudiants sont supposés :


- analyser les significations des demandes d’intervention
- établir des diagnostics des situations de travail et du fonctionnement des organisations dans leurs relations à leur environnement.

- concevoir des dispositifs d’accompagnement du changements ou d’innovations inscrits dans les demandes sociales ou institutionnelles
- analyser, animer, réguler les relations dans les équipes et les groupes
- développer des méthodes nouvelles d’intervention et des approches adaptées à des contextes de crise et de mutations rapides.
    

 

Les secteurs d’activité concernés sont les entreprises publiques et privées, les administrations et les services des collectivités territoriales, les cabinets de conseil, les organismes de formation et de préparation à l’emploi, le secteur associatif, les institutions de santé et d’éducation.

 

Responsable(s)

Lecomte Clarisse

Email : clarisse.lecomte @ univ-paris-diderot.fr

Hanique-Jobert Fabienne


Tél : 0157276687

Email : fabienne.hanique @ wanadoo.fr

Etablissement

Etablissement

Lieux de formation