Master bioinformatique parcours In Silico Drug Design : modélisation des macromolécules

  • Composante:
    • UFR SCIENCES DU VIVANT
  • Type de diplôme: Master (LMD)
  • Domaine: Sciences, Technologies, Santé
  • Mention: Bio-informatique
  • Niveau d'étude visé: BAC +5
  • Durée 1 an
  • 120 crédits ECTS
  • Formation continue
  • Formation initiale
  • Formation en alternance
  • Formation continue non diplômante
  • Formation à distance: Non

Présentation et compétences visées

Présentation

A l’interface de la chimie et de la biochimie structurale et des approches in silico, le parcours de « In silico Drug Design-Modélisation des macromolécules, ISDD-Macromolécules » répond à une demande du secteur privé (entreprises pharmaceutiques) et du secteur académique

de former des professionnels dans le domaine de l’innovation thérapeutique et de la recherche de nouvelles molécules assistées par ordinateur. Ce domaine de recherche est en plein essor en Europe et dans le monde. Ce parcours est centré sur la connaissance des macromolécules biologiques, sur l’analyse structurale des cibles thérapeutiques et leurs interactions et la modélisation de leurs interactions avec les molécules médicaments.

Pour plus d’informations :  http://isddteach.sdv.univ-paris-diderot.fr

 

 

Objectifs

Ce parcours propose l’ensemble des compétences complémentaires nécessaires au processus de recherche de nouvelles molécules thérapeutiques et de modélisation des macromolécules pour le «Drug Discovery» par des approches computationnelles. Les étudiants sont formés aux approches in silico, (i) méthodologiques telles que la programmation, l’algorithmique, les biostatistiques, la modélisation mathématique, le développement de scripts permettant de chainer des logiciels, mais aussi (ii) applicatives avec la connaissance de logiciels de pointe en chemoinformatique, bioinformatique structurale, criblage in silico, docking, dynamique moléculaire.


Compétences visées

Les étudiants acquièrent

  • l’ensemble des compétences nécessaires au design de nouvelles molécules thérapeutiques, assisté par ordinateur.  
  • des connaissances solides sur les composés chimiques et leur toxicité et sur les cibles thérapeutiques (macromolécules biologiques), en biochimie et physique-chimie ainsi que des notions de chimie médicinale et de médecine moléculaire. 
  • des compétences avancées sur la modélisation par ordinateur des interactions cibles-molécules chimiques, la modélisation, les approches in silico telles que les biostatistiques et l’analyse de données (« QSAR »), la programmation, la chemoinformatique, la bioinformatique structurale, la modélisation et dynamique moléculaire, les méthodes d’amarrage moléculaire (docking) et le criblage virtuel.

De nombreux projets communs leur apprennent à travailler en équipe et à effectuer leur travail dans ce domaine pluridisciplinaire.

Responsable(s)

Camproux-Carrat Anne Claude


Tél : 0157278377

Email : anne-claude.camproux @ univ-paris-diderot.fr

Admission

Capacité d'accueil

20

Et après

Insertion professionnelle

Chercheur, chef de projet en bioinformatique structurale, chemoinformatique, biostatistique, modélisation moléculaire, in silico drug design, dans des industries chimiques et pharmaceutiques, laboratoires publics ou privés de recherche et développement en drug design, dans les secteurs pharmaceutiques.

Ingénieur de plate-forme de chemoinformatique, de criblage, analyse de données, chémoinformatique des entreprises, de la fonction publique spécialisé des EPST, CNRS, INSERM, INRA, CEA, des milieux hospitaliers.

100% d’embauche à 2 ans

Etablissement

Etablissement

Lieux de formation