Master mention Biologie Santé spécialité Biothérapies tissulaires, cellulaires et géniques

  • Composante:
    • UFR de santé, médecine et biologie humaine
  • Type de diplôme: Master (LMD)
  • Domaine: Sciences, Technologies, Santé
  • Mention: Biologie Santé
  • Spécialité: BIOTHÉRAPIES TISSULAIRES, CELLULAIRES ET GÉNIQUES
  • Niveau d'étude visé: BAC +5
  • Durée 2 ans
  • 120 crédits ECTS
  • Formation continue
  • Formation initiale
  • Formation à distance: Non

Présentation et compétences visées

Présentation

Le M1 Science et Santé organisé sous forme d’un tronc commun (50% des enseignements), permet d’accéder à trois spécialités en M2. Il comprend des UE optionnelles permettant à chaque étudiant d’obtenir une spécialisation « protéonique » ou « biologie ». En M2, chaque spécialité est distincte. Le 2ème semestre est constitué en quasi-intégralité par un stage de recherche ou professionnel.

Spécialités proposées : « Biomolécules et thérapies expérimentales » (indifférenciées) ; « Biologie bio-morphologie, bio-ingénierie du squelette » (recherche) ; « Biothérapies tissulaires, cellulaires et géniques » (indifférenciée).

La santé, axe majeur de ces trois spécialités, est abordée par des approches scientifiques fondamentales et expérimentales.

Objectifs

L’industrie du médicament, le secteur hospitalier et les agences réglementaires sont confrontées à l’irruption des biothérapies, thérapeutiques utilisant des cellules ou des tissus vivants. Certaines sont anciennes (greffes d’organes, vaccin), d’autres plus récentes (thérapies génétiques et cellulaires). Toutes sont en évolution et nécessitent des approches et des outils spécifiques. L’ensemble de la chaîne thérapeutique va être profondément modifiée par l’utilisation des biothérapies (thérapie génique, thérapie cellulaire, greffes, vaccins…). L’objet de ce Master est de former des professionnels des biothérapies intervenant en entreprise pour la mise au point de ces thérapeutiques depuis la recherche jusqu’à la commercialisation, à l’hôpital pour la mise en œuvre des biothérapies, dans les organismes réglementaires afin de contrôler et de réglementer les nouvelles thérapeutiques.  Une formation spécifique à la création d’entreprise donnera aux étudiants les outils nécessaires à la création de start-up et la culture d’entreprise nécessaire à une bonne compréhension du monde industriel.

Responsable(s)

BESSIS Natacha

Responsable du Master Biothérapies tissulaires cellulaires et géniques

OUDAR Olivier

Responsable du Master Biothérapies tissulaires cellulaires et géniques

Et après

Insertion professionnelle

- Production de produits pharmaceutiques issus des biothérapies ;

- Conception de produits de biothérapie (validation, production et changement d’échelle, préparation des essais cliniques) ;

- Suivi des affaires réglementaires dans l’industrie et les organismes réglementaires (AFSAPPS, agence française des greffes…) ;

- Éléments de stratégie de création d’entreprise.

Etablissement

Etablissement
Etablissement(s) co-accrédité(s)
  • Université Paris 12 Val de Marne
  • Université Paris 13

Lieux de formation