Master Risques et Environnement (M1) parcours Ecosystème et biodiversité

  • Composante:
    • UFR SCIENCES DU VIVANT
  • Type de diplôme: Master (LMD)
  • Domaine: Sciences, Technologies, Santé
  • Mention: Risques et environnement
  • Niveau d'étude visé: BAC +4
  • Durée 1 an
  • 60 crédits ECTS
  • Formation initiale
  • Formation continue
  • Formation continue non diplômante
  • Formation à distance: Non

Présentation et compétences visées

Présentation

La mention de Master Risques et Environnement cible un public d’étudiants intéressés par les sciences de l’environnement. Les enseignements sont centrés sur l’analyse des enjeux et des risques liés aux problématiques environnementales au sens large (crise de la biodiversité, gestion durable des écosystèmes, changements climatiques, pollutions, géographie des risques, risques telluriques). Un tronc commun d’enseignements vise à donner une culture partagée sur la diversité des risques environnementaux

Objectifs

Dans cette mention consacrée aux sciences de l’environnement au sens large, le parcours Ecosystèmes & Biodiversité se focalise sur l’écologie dans le contexte des changements globaux, afin d’analyser les impacts des activités humaines sur la biosphère, les risques associés à ces impacts et les modalités d’une transition écologique. Ce parcours forme des professionnels de l’environnement (chargés d’étude, gestionnaires, chercheurs) spécialisés d’une part dans la gestion des territoires (M2 Espace et milieux - Territoires Ecologiques) et d’autre part dans le diagnostic de l’état des écosystèmes  (M2 Expertise Ecologique)

Compétences visées

Le cursus forme des spécialistes de l’environnement capables d’analyser les impacts des changements globaux  sur les sociétés et les écosystèmes et de proposer des réponses innovantes aux demandes d’organismes publics et privés

Compétences visées:

  • Savoir mettre en œuvre et réaliser inventaires et expertises faunistiques et/ou floristiques, diagnostics de l’état d’écosystèmes, études d’impacts, méthodologies de valorisation et restauration d’espèces et/ou d’habitats
  •  Savoir choisir et utiliser les méthodologies innovantes dans le domaine (SIG, barcoding, bio-indicateurs, sciences participatives, statistiques, modélisation)
  •  Placer les milieux et communautés d’espèces dans une perspective à long terme, pour garantir la durabilité des solutions proposées
  •  Connaître / intégrer les contraintes et les acteurs de la gestion des écosystèmes : législation, diffusion des connaissances, production et  valorisation des connaissances

Responsable(s)

Dajoz Isabelle


Tél : 0144273809
Fax : 0144323885

Email : isabelle.dajoz @ univ-paris-diderot.fr

Admission

Pré-requis nécessaires

Bon à très bon niveau en écologie et sciences de l'environnement et de la biodiversité. Connaissances préalables en biostatistiques utiles.

Projet professionnel clair dans les métiers de de l'environnement  et  de l'aménagement durable.

Un intérêt pour la dimension naturaliste des sciences de l'environnement est requis (stage en laboratoire, entreprises telles que bureaux d'études).

Et après

Poursuite d'études

A l’issue du M2 : poursuite possible en doctorat

Insertion professionnelle

Métiers :

Chargés de mission en environnement et biodiversité

Chargés d’étude en environnement et biodiversité

Chef de projet, consultant, gestionnaire en environnement et biodiversité

Ingénieur d’études

Doctorat en écologie fondamentale et appliquée

Chercheur dans des organismes publics et privés.

 Domaine et/ou Secteur d’activité : Activités spécialisées dans le domaine des sciences de l’environnement, gestion des écosystèmes et de la biodiversité, développement durable : 100%

 % Cadres : 100%

 

Etablissement

Etablissement

Lieux de formation